Menu Fermer

Pendant l’épidémie de COVID-19, l’INCa rappelle aux patients que le lien avec les médecins ne doit pas être interrompu

Depuis près de deux mois, nous faisons face à une épidémie sans précédent. Le COVID-19, qui sévit dans la grande majorité des pays, peut être une source d’inquiétude majeure pour l’ensemble de la population. Dans ce contexte de confinement inédit, l’Institut national du cancer poursuit son activité avec l’objectif de garantir un service continu à l’ensemble de ses publics. L’Institut national du cancer anticipe, avec les acteurs de santé publique, des scenarii de retour à la normale de ses activités quel que soit le champ de la cancérologie : recherche, prévention, dépistage, soins.

L’Institut national du cancer tient à saluer l’ensemble des professionnels de santé, libéraux et hospitaliers. Dans ce contexte sensible, ils se sont réorganisés pour accompagner les patients atteints de cancer afin de les accueillir dans les meilleures conditions de sécurité et de qualité des soins. Il rappelle que le contact avec son médecin, que ce soit dans le cadre du traitement ou pour toute autre question relative à des symptômes, demeure essentiel.