Menu Fermer

Prise en charge des patients

Compte tenu de la grande hétérogénéité de la population âgée, une prise en charge spécifique doit être proposée à tous les patients âgés de 75 ans et plus pour lesquels un cancer vient d’être diagnostiqué. Pour optimiser leur prise en charge et établir un programme personnalisé de soins, tout médecin (chirurgien, oncologue médical, radiothérapeute, hématologue, médecin généraliste…) peut demander une consultation d’évaluation gériatrique.

Afin d’orienter au mieux les patients vers cette consultation, une étape de screening est nécessaire. Elle permet de dépister les patients présentant une fragilité, pour lesquels l’évaluation gériatrique apportera une aide à la prise en charge oncologique.

En Nouvelle-Aquitaine, deux outils sont utilisés pour dépister les fragilités des personnes âgées atteintes de cancer : le G8 (P. Soubeyran et al, Plos-One 2014) et le FOG (S. Valéro et al, Journal of Geriatric Oncology 2011). Ces deux outils, validés et reconnus par l’INCa, sont de sensibilité et de spécificité équivalentes.

Ils permettent de détecter des anomalies et d’orienter le cas échéant vers une évaluation gériatrique approfondie avant de commencer le traitement anticancéreux.

Le G8

Le G8 est un outil de dépistage gériatrique composé de 8 items qui permet d’identifier les risques de mauvaise tolérance au traitement anticancéreux en lien avec une dénutrition, des comorbidités, une polymédication ou des troubles cognitifs.

Un score ≤ à 14 révèle une vulnérabilité ou une fragilité gériatriques devant conduire à une consultation adaptée.

Télécharger l’application

Le FOG

Le FOG est un algorithme décisionnel évaluant 5 facteurs de risque (FDR) : l’autonomie, la dénutrition, la dépression, la cognition et les comorbidités.

La consultation d’expertise gériatrique est systématiquement proposée pour les patients avec 1 à 3 FDR et en fonction du projet thérapeutique pour les patients avec 4-5 FDR.

 

Le score obtenu avec l’un et/ou l’autre de ces outils doit figurer sur la fiche RCP du patient. Le DCC K-Process permet l’utilisation en ligne du G8 et/ou du FOG : le calcul du score est alors automatique et intégré à la fiche de RCP.

L’évaluation gériatrique est une approche multidimensionnelle de la situation médicosociale de la personne âgée. Elle s’appuie sur des échelles validées qui complètent l’interrogatoire et l’examen clinique.

Les constats et propositions issus de l’évaluation gériatrique sont adressés au médecin traitant et aux spécialistes référents. La concertation des différents intervenants permet de décider du traitement du cancer le plus adapté à la pathologie du patient, à sa fragilité éventuelle, en tenant compte de sa volonté et de son avis. Les décisions finales sont le plus souvent validées lors de la RCP suivante.

L'évaluation gériatrique en pratique : principaux objectifs et méthodes d'évaluation

  • Social
    • Lieu de vie (domicile, établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes…)
    • Aides à domicile
    • Entourage (famille, proches)
  • Latrogénie
    • Nombre de médicaments et classes thérapeutiques
  • Statut nutritionnel
    • Perte de poids chiffrée au cours des 3 derniers mois
    • IMC
    • Albuminémie
    • MNA
  •  

Les échelles ici présentées sont des outils d’aide au dépistage et à la décision : chaque échelle ne doit pas être utilisée et interprétée de façon indépendante.