Menu Fermer

Projet d’expérimentation de suivi à domicile des patients sous anticancéreux oraux

Selon un arrêté paru au Journal Officiel du 9 décembre 2020 l’expérimentation de suivi à domicile des patients sous anticancéreux oraux est autorisée. 45 sites en France métropolitaine déploieront ce dispositif pour une durée de 33 mois à compter de l’inclusion du premier patient

D’après le cahier des charges annexé à cet arrêté, l’objectif de ce projet est double : améliorer la qualité du suivi des patients sous thérapies orales à domicile et baisser la consommation des soins et des biens médicaux liés aux complications et suivi du traitement de ces patients.

Porté par le groupe Unicancer, le projet constitue une innovation organisationnelle avec la mise en place pour ces patients d’un circuit pluriprofessionnel ville-hôpital, appuyé par des échanges hebdomadaires avec le patient, avec des appels de l’infirmière coordinatrice (Idec) et/ou l’utilisation d’outils numériques. 

Ce circuit comporte six étapes (prescription, accompagnement éducatif, primo-dispensation, renouvellement et délivrance, télé-suivi du patient).

Le cahier des charges détaille les modalités d’intervention et d’organisation proposées. L’expérimentation concerne tous les patients atteints de cancers solides et hématologiques sous traitements anticancéreux oraux hors hormonothérapie adjuvante qui sont suivis à domicile.